• How to apply for ALSF support
    1. Want to learn more about the negotiation process
      1. Learn more about us
        1. Follow us on Twitter
          Follow us on Twitter
          1. Apply now to participate in the ALSF’s ‘Board Room Training’ event
            1. Learn more about the ALSF’s participation in the Regional Roundtable on Infrastructure Governance
              Facilité africaine de soutien juridique – Partenariat « Power Africa »

              29/11/2016
               
              Le déficit énergétique de l’Afrique est considéré comme l’une des plus grandes entraves au progrès économique du continent. Beaucoup d’efforts sont en train d’être déployés pour accélérer l’accès à l’énergie.
               
              De nombreux pays africains lancent des projets avec leur premier producteur indépendant d’électricité. Ces projets impliquent des négociations complexes pour lesquelles les gouvernements ne possèdent peut-être pas l’expérience ou l’expertise pertinente. La complexité de la situation est aggravée par le manque de capacités, l’existence de cadres juridiques inadéquats et l’inexistence d’un cadre de référence.
               
              Il n’est donc pas étonnant que les services de conseil dans le secteur de l’électricité représentent près de 40 % du travail de la Facilité. En conséquence, la coopération avec les partenaires de développement portant sur ce domaine est devenue une priorité d’importance croissante.
               
              En mai 2014, la Facilité africaine de soutien juridique (ALSF) a conclu un partenariat avec le gouvernement des États-Unis, par l’intermédiaire de l’USAID et de son Initiative « Power Africa », dans l’optique d’apporter une assistance aux gouvernements africains dans la négociation de leurs contrats dans le secteur de l’énergie.
               
              La réussite de ce partenariat a encouragé les conseillers juridiques internationaux spécialisés et les conseillers juridiques nationaux à s’engager à collaborer avec les responsables gouvernementaux et à les guider tout au long du processus de négociation. Depuis 2014, le financement apporté par « Power Africa » a soutenu et continue de soutenir les projets de l’ALSF dans un certain nombre de pays, dont le Bénin, l’Éthiopie, le Sénégal et la Sierra Leone. Certes, l’identification des projets dans lesquels l’ALSF peut fournir une assistance demeure un élément précieux de ce partenariat, mais la relation va au-delà de cet aspect, en cultivant sa singularité.
               
              Outre les services de conseil, la collaboration a permis de mettre en place des initiatives de renforcement des capacités et d’élaborer une série d’outils de gestion des connaissances pour accélérer et compléter les objectifs communs consistant à combler le déficit en matière d’infrastructure énergétique en Afrique.